Le Chemin De L'Aquariophilie
Bonjour et bienvenue sur le forum !! Smile
N'hésitez pas à poser les questions qui vous passe par la tête, nous somme là pour ça Very Happy !

N’oubliez pas de vous présenter Smile



 
AccueilConcours PhotoCalendrierGalerieFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La méthode berlinoise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cac86
Mordu de l'imitation du milieu naturel
Mordu de l'imitation du milieu naturel
avatar

Messages : 250
Activité : 441
Date d'inscription : 23/04/2013
Age : 23
Localisation : Thuré, Vienne (86); France

MessageSujet: La méthode berlinoise   Lun 27 Mai - 16:28

Cette technique permet d'obtenir un aquarium récifal avec coraux si elle est bien appliquée .

Les pierres vivantes:

La filtration est basée sur les pierres vivantes qui assure un travail biologique parfait . La pierre étant colonisée de différentes bactéries, elle permettra de transformer les nitritres (trés toxiques) en nitrates, mais aussi de transformer les nitrates en azote gazeux grace aux bactéries situées en son coeur, le cycle de l'azote est ainsi bouclé .
Ce qui permet de faire baisser le taux de nitrates au maximum afin de pouvoir maintenir des organismes fragiles et sensibles : les coraux.



L'écumeur:

Le travail des pierres vivants devra être secondé par un écumeur de bonne qualité et largement dimensionné.
Si les pierres vivantes sont un excellent filtre biologique, l'eau de l'aquarium devra aussi être aussi filtrer mécaniquement .
L'écumeur permettra de retirer de l'eau toutes les particules les plus infimes telles que les graisses, les sucres, les protéines avant qu'elle ne transforment en nitrates .

La filtration mécanique:

Le reste des dêchets plus gros seront filtrés par un filtre mécanique ou un piège à sédiments.
Le filtre mécanique ne sera rien de plus qu'une couche de ouate à changer régulièrement afin que celle ci ne transforme en filtration biologique . En effet la filtration (biologique) d'un bac berlinois étant basé uniquement sur les pierres vivantes , il sera inutile et même dangeureux d'en installer une autre .
Les filtrations biologiques communes étants d'excellent fabriquant de nitrates, les pierres auraient trop de travail et ne pourraient contenir ce trop gros afflux de nitrates, à éviter donc.

Le piège à sédiment est en fait un filtre mécanique sans masses filtrantes . On l'installe souvent dans une décantation placée sous l'aquarium . Un système de chicanes permettra de piéger les sédiments. Il faudra les siphoner régulièrement .
L'avantage du piège à sédiment est qu'il n'y pas de risque de voir débuter une filtration biologique sur une ouate que l'on aurait oublier de changer par exemple .

L'éclairage:

L'éclairage , sera le plus adapté à l'élevage de coraux , on adoptera les hqi en puissance différentes ou les néons T5 plus efficaces que les T8. (à adapter ceci dit à la population en corraux, ceux sont eux qui détermineront la puissance et la source lumineuse) .

Le brassage:

C'est un point important, l'eau dans un aquarium marin doit circuler et être fortement brassée afin d'être parfaitement oxygénée mais aussi éviter l'accumulation de sédiments dans un coin qui représentent une véritable bombe à nitrates .Il sera de 20 fois le volume du bac par heure, mais peut être largement dépasser et surtout correctement réparti .

La mise en oeuvre:

On en vient maintenant à la mise en oeuvre de tout ce système .
Avec cette méthode on optera de préférence pour une décante externe. En effet le nombre de matériel et la taille de ce dernier demande à être «délocalisé» de la cuve principale.
Un écumeur, un réacteur à calcaire sera plus pratique et plus esthétique dans une décante que dans l'aquarium lui même .
De plus la décante externe permet de mettre en oeuvre le piège à sédiment cité plus haut.
La cuve principale devra donc être percé pour évacuer l'eau vers la filtration , ou équipé d'un système de syphon (commercialisé par tunze) , qui reste efficace jusqu'à une certaine limite.

Si votre cuve n'est pas percée, ou que vous n'avez pas la place de mettre une décante , il faudra s'adapter.
Premièrement, trouver un écumeur intérieur ou pouvant fonctionner à côté de l'aquarium.
Ensuite, pour la filtration , un filtre rapide avec perlon nettoyé trés régulièrement sera mis en place dans l'aquarium.

Pour finir il serait intéressant de se pencher sur les petits plus qui aident beaucoup.
Il est conseillé de bien aérer le décor , afin que l'eau circule entre les pierres .On pourra alors s'aider de structures (en pvc...) pour surélever les pierres, ainsi il sera facile d'aller à la «chasse» aux déchets pour avoir l'eau la plus propre possible.


Pour ce qui est du sable, certains l'évitent pour plus de facilité
d'entretien, d'autre en mettent, bref là c'est vous qui voyez .

Aprés tout au long de la vie de votre bac, vous devrez rajouter des produits ( calcium, magnesium, strontnium,etc ....), qui auront le rôle d'enrichir votre eau en éléments nutritifs indispensable à la vie des occupants.
Là encore, tous les organismes n'ont pas les mêmes besoins.


_____________________________________________
...Romain...

L'Homme ne vient pas de la Terre, mais de l'Océan. Ses larmes salées en sont la trace
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur#Florian
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 564
Activité : 792
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 22
Localisation : Albert, Somme (80)

MessageSujet: Re: La méthode berlinoise   Mar 4 Juin - 11:06

dur de comprendre quand on y connais rien mais très pro cette description Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://chemin-aquariophilie.lebonforum.com
 
La méthode berlinoise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La méthode berlinoise... et les autres
» La Méthode Berlinoise
» Premier pas en récifal
» conseille pour Filtre externe aquarium eau de mer
» Bienvenue sur mon CAS : Cube Anti-Stress ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chemin De L'Aquariophilie :: Eau de mer :: Techniques pour l'aquariophilie d'eau de mer :: Berlinoise-
Sauter vers: